STIFANI - JUILLET – MURAT : EPILOGUE

Publié le par Frédéric II

Nous assistons depuis décembre 2009 à une pièce de théâtre magnifique, bien écrite, jouée par des acteurs d’exception. 

Mais toute pièce doit avoir un épilogue. Je vous invite à le lire. 

Je devais publier ce texte à la rentrée. Les évènements m’obligent à le faire aujourd’hui. 

Je ne reviendrai pas sur la lettre de Stifani du 23 juillet 2012 adressée à tous les FF.

Ce que j’annonçais deux jours auparavant s’est vérifié : l’entente entre Juillet et Stifani a été parfaite. Le mot de passe était dans cet acte: « il faut montrer que l’on veut flinguer Murat et le virer du paysage maçonnique français ». De nombreux blogs étaient associés en la circonstance, conscients ou pas, et ont cassé du MURAT, en veux-tu, en voilà. 

Le but était atteint : Jean MURAT était la victime accablée par tous les méchants. Il faudrait donc désormais le défendre. A défaut de Tradition Maçonnique, c’est la tradition française : il faut sauver Cosette.

Chacun avait apparemment son intérêt à voir Murat hors jeu ou à prétendre à le voir hors-jeu, pour que la transition se fasse en douceur et que la pièce de boulevard soit un succès. 

Stifani, avant d’aller sous d’autres cieux, doit garder les FF moutons dociles traditionalistes du système des pantins à médailles rassemblés et prêts à payer, enfin débarrassés des « révolutionnaires ». 

L’ancien guide spirituel doit faire semblant de vouloir mettre un de ses amis en place, mais il ne forcera pas trop. Il commence a en avoir assez. Il ne va pas céder au premier cercle qui aurait bien aimé verrouiller un peu plus l'affaire. Stifani en a marre et sa décision est prise. Il va donc passer la main à Jean Murat, car il n'a pas vraiment le choix. Alors, autant le faire en douceur et avec élégance. (je ne dis pas avec chaleur) 

Alain Juillet, nommé par Stifani  était auprès de lui et dans la réforme en mars 2012. Souvenez-vous : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/79/59/34/AJ-SGC-n1--12-03-2012. Puis il a changé de camp lors du deuxième acte pour devenir un grand mamamouchi. Ce n'est pas tous les jours que l'on a l'occasion d'avoir quelques milliers d'abonnés d'un coup.

Juillet devenu enfin Grand Maître et trois fois couronné 33ème du REAA, gardera son nouveau trésor de 7000 FF ou plus qui auraient pu partir si Murat avait été un guerrier armé d’un glaive nu. Jean MURAT a fait un timide appel à la rébellion molle. Avouez que pour un révolté, il a fait fort: il a été impitoyable.

Juillet qui devra prendre la parole un jour ou l'autre, aura beau jeu de dire : vous voyez, tout a été combiné entre Stifani et Murat !  Pour l'instant, il laisse passer l'été, tranquille.

La GLNF et la GLAMF pourront ainsi garder leur troupeau et recruteront chacune de leur côté. 

Et les pertes en cotisants, me direz-vous ? quelques milliers de FF partis à la GL, d’autres à la GLTSO et enfin certains chez bobonne. La GLNF continuera son bonhomme de chemin et la GLAMF grandira, bientôt rejointe par Venturino et sa micro-obédience marseillaise, si Juillet lui donne un strapontin. 

Quid du district venu d’Andorre avec d’anciens GMP du sud de la GLNF ? Mystère et boule de gomme. 

Et l’Afrique ? Si tout se passe comme prévu, la GLNF devrait garder son pré-carré. Les FF africains ne rejetteront pas naturellement Alain Juillet qui sera reçu comme Frère ami en vacances au Gabon et ailleurs. 

Et la réforme de la GLNF ? 

Le Frère Jean MURAT devra être intraitable sur "la souveraineté des Loges". Laisser l’autonomie financière, peut-être. Mais le mot « Souveraineté » doit être proscrit. La dialectique est importante ; il serait envisagé d’employer un mot qui puisse satisfaire chacun, du style « autonomie », mais suivi de « contrôle ». 

Alors, tout ça, près de trois années pour quoi ? 

Stifani a gagné son difficile combat haut la main. Il n’aurait pu le gagner si les FF étaient restés dans le combat sur les comptes, les sociétés, etc….  et avaient continué leur harcèlement.

Je tire mon chapeau à ces fins stratèges. Tout le monde y a cru, tout le monde a plongé sur l’homme.

La seule chose que désirait le clan était d’avoir un quitus.

Ce fut chose faite avec, réussite exceptionnelle, le soutien de tous les FF qui ont voté les 4 premières résolutions lors de la dernière AG. 

Pour amuser la galerie, Stifani était obligé de faire semblant de guerroyer un peu pour rester encore en place. Il est évident que la 5ème résolution, il s’en moquait comme de son premier biberon. Il a joué le rôle du méchant à la perfection. Tout le monde peut l’applaudir. Bravo l’artiste ! Bravo à tous les acteurs, avocats et blogueurs. 

Si nous devons faire un reproche à quelqu’un qui n’a rien dit, c’est au GADLU qui a bien rigolé tout seul dans son coin. 

Alors, Stifani va-t-il encore remuer ciel et terre pour empêcher Murat de prendre les clefs de la Maison commune ?

La réponse est naturellement : non.

Il faut un happy end et il en sera ainsi.

Jean Murat sera élu et ratifié sans lutte. La seule condition étant de ne pas faire de chasse aux sorcières. La GLNF va être toilettée. De nombreux Grands Officiers feront allégeance. Certains vraiment trop marqués dans certaines Provinces devront laisser la main à des résistants. Mais vous verrez, ce  sera « embrassons-nous, Folleville ! » 

Mais, j’allais oublier : et la Reconnaissance de la GLUA et des autres grandes Loges ?

Vous voulez tout savoir ?

Avec Jean MURAT élu, la GLUA va poser en septembre un moratoire, sorte de bracelet électronique maçonnique, réservant sa décision pour le centième anniversaire où tout son honneur sera rendu à la GLNF et à son nouveau GM.

Pardonnez-moi d’être aussi bref, mais l’épilogue doit être efficace pour qu’il y ait une standing ovation. 

Et la GLAMF et le SCPLF ?

Là, c’est la grande inconnue, quoi que...

L’idée de fédération inter obédience lancée par Juillet qui a tenté de forcer la main de la GL a fait plouf, pshhhhhiiiiiit, grulbgrulb.

La GLAMF est actuellement isolée et peu aimée. Il est vrai qu’il y a eu une prise de pouvoir du REAA avec le Suprême Conseil, le Rite Français tenant la bougie.

Cet extrait de lettre du GM d’une obédience française à tous ses Frères en date du 18 juillet 2012 est à tout le moins explicite: « il me semble hasardeux d’imaginer en l’état un rapprochement avec cette toute jeune GLAMF, que nous n’avons jamais rencontrée et qui s’abstient de recevoir nos frères, ces derniers n’étant pas reconnus par la GLUA.

J’affirme qu’aucune transaction n’a jamais été engagée avec quiconque, qu’aucun projet, qu’aucun projet d’alliance n’a été ébauché… » 

Le SCPLF devrait rester souché sur la GLAMF. Ses hauts responsables étant inscrits sur le registre de la GLUA pourront visiter à l’étranger. Les grands principes seront mis sous le tapis et le SCPLF essayera de garder les FF de la GLNF en attendant que le nouveau GM Jean MURAT donne les instructions pour refonder un Suprême Conseil, ce qui ne devrait pas poser de gros problèmes. 

Alors, mes FF, tout est bien qui finit bien. Les cocus sont heureux ; enfin pas tous.

Celui qui vous écrit, n’a pas apprécié cette excellente pièce, sans doute par manque d’humour et par amour déçu.

 

Je pars en vacances ce vendredi. Je regarderai de temps en temps la messagerie à l'heure de l'apéro, face à la mer, près de Bonifacio, avec quelques olives, des anchois et un casanis.

Ce que j'ai écrit ? Je lis déjà certains commentaires à venir: "fumette, folie, désinformation, bandit, voyou, etc...."

Vous aurez la confirmation de tout cela à l'automne.

Pour ceux que cela intéresse, je vais commencer l'écriture d'un livre sur "le REAA pour les nuls" avec l'histoire du SCPLF depuis quelques décennies.

Salut.

 

Frédéric. Réponse: de Prusse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

for more details 07/01/2015 12:57

I quite enjoyed reading the epilogue of “Stifani Murat”. After reading this piece of work I strongly feel like reading the complete work and I hope somebody shares the details of the wok. The story handles a lot of emotions and feelings of Stifani Murat.

Luigi 13/09/2012 14:29

Et bien,
Tout faux Fred II...
Change ta boule de cristal, elle a un défaut ( made in china ?)
Frat,
Luigi

Frédéric II 13/09/2012 17:01



Mon Très Cher Frère Giovanni Luigi


"Je m'ai trompé", comme je l'ai déjà écrit. Néanmoins, si notre Frère Jean avait été élu, les anglais auraient très certainement mis leur projet de suppresssion de la reconnaissance en stand by
et l'on aurait pu sauver la GLNF. Mais on ne va pas refaire l'histoire.


La FM de la GLNF et celle qui en est issue, celle de la GLAMF portent en elles les gênes de leur propre dégénérescence. Tous issus du même moule. Je sais que cela ne va pas te faire
plaisir en tant que défenseur et promoteur de la GLAMF dans le sud-est.


Frédéric se trompe parfois, mais il est quand même très souvent bien informé. Bien à toi.



GM en solde 06/09/2012 17:03

Mon TCF,
La messe est dite, ce sera Servel, j'espère d'ailleurs qu'il en a une bonne ! Peux tu nous donner l'analyse de ce scrutin, toi qui avait donné JM gagnant. Et maintenant, que vais je faire...
BF à toi.

Frédéric II 06/09/2012 19:11



Ze m'ai trompé! Snif. Avec Servel, on est tranquille sur les deux hémisphères. Je connais des membres de la glnf qui sont heureux. Ils vont pouvoir danser la valse bleue. Tout cela sent vraiment
mauvais; Faut s'éloigner rapidos.



GM en solde 31/08/2012 17:27

MTCF, bonjour,

Voilà un message qui devrait t'interpeller et qui sait peut être te faire rempiler en loge bleue avec force et vigueur !

http://letablierblanc.over-blog.com/

BF à toi

Frédéric II 31/08/2012 17:53



Mon TCF


J'avais lu ce message du Frère Horace. Je ne doute pas et je n'ai jamais douté de la sincérité, de l'honnêteté de Jean Murat et de son intérêt pour la spiritualité. Je crois qu'il s'est
réveillé trop tard et surtout qu'il n'est pas allé assez loin. Je lui souhaite d'être élu GM, je lui souhaite la réussite dans toutes ses entreprises, mais je ne crois plus en la Maçonnerie
de la GLNF (car tous les pourris sont encore en place) ou de celle de la GLAMF dominée par le SCPLF du REAA. (avec son lot d'arrivistes et carrièristes de tous poils qui ne valent pas mieux)



Lucien 31/08/2012 09:11

Mon TCF

Je pense que tu te trompe, J Murat ne sera pas élu au SGC du 6 septembre faute de participant pour 2 raisons :

1) L'obligation d’être à jour des cotisations 2012/2013 pour prendre part au vote

2) Le jour de réunion

La grande majorité des FF encore sensés ne paierons pas pour voire une hypothétique sortie de crise, alors que les Aficionados de Stifani donc de Jacquet vont se mettre à jour directement ou via
leurs provinces (qui avanceront cette sommes)...

De plus Stifani sur Paris et Jacquet sur Paca vont battre le rappel pour avoir un maximum de supporters en milieu de semaine... Il sera difficile d’avoir beaucoup de FF antis Stifani de province à
la capitale (à leur frais) un jeudi pour une mascarade de vote...

Il est donc trop tard Me Legrand en obligent le règlement de cotisation par anticipation et choisissant un jeudi pour réunir ce SGC ouvre un boulevard à Stifani, il en sera de même pour l’AG ou la
participation des Ateliers à jour de leurs cotisations sera dérisoire est totalement acquis à Stifani (encore une fois par le soutien de GMP qui financeront la présence de leur loges)

Il aurait été plus judicieux d’organiser un samedi le SGC suivi de l’AG, mais les intérêts de Me Legrand ne sont pas compatible avec celui des vrais Maçon encore présent à Glnf

Trop tard

Frédéric II 31/08/2012 17:45



Mon TCF Le proche avenir nous donnera la réponse. Il y a actuellement un énorme forcing pour Servel, mais Jean Murat sera élu. C'est la seule façon de voir la GLNF survivre, mais dans quel état
???


De toutes façons, la GLNF des Maçons est morte, quoi qu'il advienne et quel que soit le futur GM.


Il restera quelques actifs immobiliers et quelques acteurs pour animer les grandes tenues. Pisan deviendra le Vegas de la Maçonnerie, où l'on pourra devenir Maître ou trente troisième en 5
minutes...


Les vrais maçons à la GLNF sont une minorité et l'ont toujours été. Une partie d'entre-eux ont cru à l'El Dorado de Juillet et du SCPLF et l'ont rejoint. Une autre partie plus réfléchie est
allée à la GLDF ou GLTSO, d'autres sont rentrés chez eux. Je crois que la fête va bientôt être terminée.