FREDERIC II VOUS SALUE BIEN

Publié le par Frédéric II

La Maçonnerie est avant tout une rencontre avec soi-même, un voyage et un rêve intérieurs. La maçonnerie initiatique permet ces voyages et ces rêves si elle est pratiquée avec innocence et abandon. Peu importe le nombre des Frères qui partagent l'expérience.

Certains ont fait de la Franc-maçonnerie un commerce juteux, y compris dans les hauts-grades, utilisant quelques doux rêveurs qui croient encore que la progression spirituelle se fait en acquérant degrés et médailles. D'autres en ont fait un moyen de faire des affaires. Malheureusement, la minorité sincère est grugée en permanence.

Il y a donc la plupart du temps escroquerie intellectuelle, morale et financière. La fable du renard et du corbeau est toujours d'actualité.

Que chacun ouvre les yeux et regarde quels sont les niveaux de sagesse, de force et de beauté (intérieures) de ceux qui sont arrivés au sommet de la hiérarchie de quelque rit(e) que ce soit, vous savez, ceux qui parlent le plus: Vous découvrirez souvent des hommes qui n'ont pas réussi leur vie*, avides de reconnaissance destinée à satisfaire leur ego, sorte de beaux parleurs revêtus des habits du Tratuffe. Il arrive même parfois que ces beaux parleurs soient sincères, auréolés de titres ronflants, le cerveau lavé et ayant perdu toute lucidité et libre arbitre. 

Faire cette démarche maçonnique est pourtant utile. Elle permet de rencontrer des hommes de bonne volonté, qui sont nos Frères. Elle permet aussi de faire un bilan même après de nombreuses années : homo homini lupus, cette ancienne maxime est encore valide.

Plus j'avance et plus je crois que la démarche maçonnique ne peut réellement vivre que dans des regroupements de Loges confidentiels. Plus la taille augmente, plus le système obédientiel se met en place avec tous ses défauts et ses turpitudes et plus la maçonnerie disparaît.

 

* ne pas confondre réussir dans la vie et réussir sa vie.

     Les meilleures choses ayant une fin...

Pour les curieux: qui était Frédéric II ? Ce blog a été créé et cogéré par un 33ème du REAA de Paca et un MM REAA de Septimanie.

Ils ont été aidés par un 32ème de Septimanie et un 33ème de Paris.

 

fin de blog

Commenter cet article

GM en solde 18/09/2012 23:02

MTCF Frédéric,
Tu m'avais habitué à tes articles, commentaires, tes prospectives, l'histoire du SCPLF... Toujours détaillé, parfois acide mais jamais vulgaire. Tu vas pas me quitter en si bon chemin ! Que va
faire le SCPLF? Qu'est ce que cette mascarade ? GLUA contre Bâle.
Je pense faire parti de ces vieux FF sans ambition maçonnique graduelle, juste un peu de chapitre mais toujours à fond en loge. Je suis tjrs à la GLNF, non par confort, c'est plutôt dur d'être dans
cette position mais bon l'histoire a fait que j'y suis. En plus j'ai vraiment le sentiment que la messe est loin d'être dite.
MTCF, J'ai souvent vu that's all folk le soir après mon dessin animé préféré, et puis le lendemain ça recommençait !
BF à toi.

Frédéric II 19/09/2012 08:25



Mon TCF


J'ai publié le 15 septembre un dernier article avec des docs inédits sur l'histoire du SCPLF.


J'ai maintenant tourné le dos à la GLNF et à la mascarade des installations faites contre-initiatiquement par des OOPP. Comme l'on dit trivialement: J'en ai soupé!


Que va faire le SCPLF ? J'ai coupé tous les ponts. Je n'ai donc plus aucune info. Il est évident que les grands mamamouchis se sont assis sur les règlements du Suprême et font comme si. JLF
et son Grand Chancelier PAC dit "grain de sucre" ont été virés de la GLNF et sont à la GLUA et à la GLAMF avec JUILLET à qui ils ont donné le triple anneau de 33. Le problème pour ces
individus est de se faire payer leurs vacances à l'étranger. Ils ont perdu pas mal de FF et font tout pour récupérer ceux qui restent à la GLNF. Je te rappelle qu'au Suprême, il faut "cracher au
bassinet" en permanence et c'est unje souirce de revenus indispensable. Pour ce qui me concerne, je ne vois pas du tout cette idée qui circule de rassemblement SCPLF SCDF. Les FF de la GLNF
anciens de la GLDF avaient encore la haine. Je ne les vois pas revenir en arrière, d'autant que nos FF de la GL n'ont pas envie de leur donner des places. Mon TCF, il ne faut pas oublier que
le SCPLF c'est une carrière, un peu comme celle des VRP multicartes. Dans ce domaine, l'humilité c'est pour les autres. Allez, je te laisse et te souhaite un beau cheminement même parmi les loups
et les affairistes de la GLNF. Mais, si je t'ai bien compris, tu essayes de vivre ta vie de maçon sans te soucier de tout ça. Tu as bien raison. Bon courage. Fraternellement à toi.



GANDALF 14/09/2012 19:36

Bonsoir ou Bonjour mon Frère,
Je suis convaincu en effet que le chemin doit être vécu en loge confidentielle, hors des usines à gaz obédientielle...
1/ Liberté quand tu nous tiens...Tu fréquentes l'Amour et le Divin !
2/ Devons-nous comprendre que tu fermes ton Blog ?

Frédéric II 15/09/2012 00:01



Mon TCF ce sera sans doute mon dernier article, car je pense ne plus être d'aucune utilité. J'ai dit ce que j'avais à dire. Je pense aussi avoir vécu ce que j'avais à vive dans le système
obédientiel et dans le système pervers du SCPLF. Alors qu'il devait être une aide à la libération, il est devenu une voie d'enfermement. Comme je n'ai pas de tendance maso et que les
systèmes sectaires ne sont pas faits pour moi, je tire un trait.


Fraternellement.