LES HAUTS GRADES ET DEGRES DITS "SUPERIEURS" DU REAA ET AUTRES

Publié le par Frédéric II

MISE AUX POINTS\ 

La Franc-maçonnerie est une école de recherche, une Voie initiatique qui se vit au moyen de rituels et de symboles.

La Franc-maçonnerie initie des profanes : elle met sur la voie de la spiritualité des hommes ordinaires. Seule condition : ils doivent croire en un Principe qui les dépasse. Chacun donne à ce Principe le nom qu’il veut: Dieu, le Divin, le Très Haut, le Grand Tout. Nous l’appelons Grand Architecte de L’Univers.

Qu’est-ce qu’« initier » ?

L’initiation existe depuis le jour où l’homo erectus a vu le jour. C’est une mise en scène, basée sur des critères précis,  le récit d’une ou de plusieurs histoires, avec une ritualisation qui codifie les espoirs et les peurs de l’homme depuis qu’il a pris conscience de son côté éphémère, de sa mort. 

Je vous renvoie au magnifique film de Stanley Kubrick « 2001 Odyssée de l’espace » où tout est dit. 

Il existe un grand nombre de Voies initiatiques sur tous les continents et toutes ont quasiment le même but : « apprendre à mourir et à faire en sorte que la mort soit quelque chose qui ne soit pas inutile, et qui puisse faire rêver ou entrer dans le domaine de tous les possibles » 

La Franc-Maçonnerie n’est pas concernée par l’après-vie. Chacun est libre d’y chercher ou d’y espérer trouver ce qu’il veut.  

L’initiation met en marche un processus qui doit (mais, pas assurément) permettre la révélation à l’initié de la réalité de ce qu’il est et de son rapport avec « Le Principe » qui le dépasse, le Grand Architecte de l’Univers.  

La Franc-Maçonnerie s’est développée au cours du 18ème siècle. Je ne vais pas revenir sur toute son histoire. A l’origine, les Loges étaient souveraines (une Loge ne peut être que Souveraine, malgré toutes les inepties que j’ai pu lire disant que seule la Grande Loge était souveraine) et se sont ensuite agrégées, fédérées en Obédience. Il y a de nombreuses obédiences régulières et non « reconnues » en France.  

Pour ce qui est de l’histoire des origines de la maçonnerie, vous avez des liens indiqués sur ce site qui pourront largement vous renseigner.  

De plus, chacun voulant être le détenteur des vrais morceaux de la vraie croix, toute histoire de la Maçonnerie qui est affirmée comme étant la vraie, est fausse, ou à tout le moins biaisée et incomplète. Nombre de documents ont disparu, ont été écrits, ré-écrits, etc…  

Chacun présente donc l’histoire qui lui convient pour affirmer sa prééminence sur l’autre.  

Une chose est cependant indiscutable : la Maçonnerie actuelle dite traditionnelle, ne doit se pratiquer qu’en trois degrés : 

Apprenti, Compagnon, Maître.  

Dans ce trois degrés, tout est dit, tout est donné.  

Interrogez vos FF qui sont au sommet du Rite Français, du REAA, des Rite d’Emulation, du RER. S’ils sont des hommes honnêtes, ils vous le confirmeront.

  Les autres degrés dits des « Hauts-Grades » ou degrés de perfectionnement ne sont rien qu’une étude de l’entité, de la globalité que sont les trois degrés précités.  

J’ai été parfois stupéfait d’apprendre que tel Frère ou tel autre était 7ème du RF ou 33 ème du REAA., ou avait suivi tous les Hauts-Grades du Rite Emulation. Ils ne sont pas souvent parmi les hommes les plus exemplaires ou les plus modestes et leur ego est loin d’être dominé. Ils apprécient manifestement d’être mis en lumière et leur humilité feinte est parfois flagrante. 

Les anglo-saxons qui sont aujourd’hui ceux sur lesquels nombre de Maçons basent leurs principes de la régularité-reconnaissance, que l’on courtise, pratiquent une Maçonnerie caritative d’apparat de type « club service » ; je peux en témoigner. Alors, quel intérêt de nous asséner l’importance de la « reconnaissance » par ce type de Maçonnerie du paraître ?

Seule compte la régularité, c'est-à-dire le respect des landmarks. Ceci ne concerne que les Loges bleues.  

Alors et les vraies origines de la vraie Maçonnerie ???  

D’aucuns voudront s’approprier une origine ou une paternité incertaines sur les Voies initiatiques. N’est-il pas intéressant et gratifiant, de se déclarer les héritiers directs de l’Egypte ancienne, des hommes des premiers jours et pourquoi pas de l’Adam Kadmon ?

L’homme contemporain occidental se complaît à évoquer « l’Orient millénaire » source de la spiritualité. Cela lui permet de proclamer une pseudo décadence de l’Occident pour instaurer une idéologie de domination proche de doctrines qu’ont prôné des systèmes dictatoriaux.  

Dans les trois premiers degrés, on peut dire que le Maçon qui a accepté certaines règles, (ce n’est pas la démocratie), est un homme libre ; mais, dès qu’il entre dans les degrés dits « supérieurs », il aliène sa liberté au profit d’hommes censés détenir (dont on ne sait où et dont on ne sait qui) des pouvoirs quasi divins et supranaturels. Et je sais ce dont je parle.  

Ainsi, on pourrait-on dire: « sans mon Ordre, c’est le Chaos ». Il ne reste à tous les adeptes qu’une solution : s’incliner devant ces nouveaux gurus aux titres des plus ronflants.  

Le fait scientifique est que la verticalité a permis le développement du cerveau humain, le pouvoir de réflexion, d’évasion et d’élévation spirituelle de l’Homme. 

L’Homme a un besoin inné d’espoir, sans lequel, sachant sa fin plus ou moins proche, il ne pourrait supporter une vie banale sans une espérance que d’aucuns qualifient d’illusion et d’autres de Foi, de certitude.  

L’Homme s’est-il dressé par hasard pour pointer son index vers le ciel ? A-t-il mis 3 ou 33 secondes, minutes, heures, jours semaines, mois, années ou siècles pour se relever ? 

Celui qui vous écrit a été couronné et gratifié des trois pouvoirs : royal, sacerdotal et prophétique. 

Et alors ? Pourtant, mes Frères, je n’ai pas changé ; je suis le même avec toutes mes imperfections, mes doutes, mes joies et mes peines. 

De plus, quand je vois comment les FF agissent pour atteindre les degrés administratifs, je suis triste. Jusqu’au 18 ème, pas de problème. En effet le Suprême Conseil a besoin d’ouailles, car sans recrues, point de sous. N’importe quel frère ordinaire y a accès et le parcours est somme toute assez rapide. Pour le trentième, il faut commencer à apprendre à courber l’échine, fournir un minimum de travail. Ce travail doit correpsondre à ce que les supérieurs attendent : originaux s’abstenir. 

Pour la suite, cela devient plus difficile, car il y a des enjeux au niveau de la caste du SCPLF : il faut savoir sourire et caresser dans le sens du poil ceux qui sont au-dessus et vont vous coopter. Je l’ai fait en son temps.  

Devenir 31 ème ? Attention mon Frère, en es-tu digne ? Notre Suprême Conseil en a-t-il l’intérêt ? Dès lors, 31, 32, 33 tout n’est que comédie et magouille dans la cooptation.  

On peut au nom de certaines stratégies faire accélérer la carrière d’un Frère. C’est souvent le cas, surtout dans les périodes troublées que nous vivons en ce moment.  

J’ai participé à ce système. Je le reconnais et je ne l’ai pas encore quitté. 

J’ai en copie certaines archives que je publierai le moment venu. Elles intéresseront nos Frères.  

Il faut donc arrêter toutes ces supercheries, ces pantalonnades, car certains de nos Frères risqueraient de croire en toute sincérité que les Hauts-Grades sont synonymes de valeur maçonnique gravée dans l’airain.  

Alors, qu’en est-il, in fine, des degrés dits « supérieurs » ?
Rien d’extraordinaire, mais une étude approfondie intéressante et gratifiante des trois premiers degrés dans leur ensemble.
  

Il faut donc démythifier tout cela : des FF déclarent détenir une pseudoscience et  un pseudo-pouvoir vous permettant d’atteindre des pseudo-sommets de la spiritualité. 

Pour y accéder, vous devez accepter de les écouter, les révérer et vous plier aux règles de ces échelons magiques dont ils détiennent les clefs : vous devez obéissance aux Souverains Grands Inspecteurs.  

J’ai eu dans ma vie maçonnique d’immenses moments de fierté liés à ma courte vue et à mon aveuglement. Aujourd’hui, je crois avoir reçu la vraie Lumière, celle qui nous oblige à l’humilité et je mesure l’inanité de toutes ces choses auxquelles je donnais valeur.  

Mais mon devoir est aujourd’hui de faire tomber les masques. Dans les jours à venir, je ne vais pas me faire que des amis parmi mes FF du SCPLF.  

Que sont ces degrés magiques et secrets ? Ce sont les fameux « side degrees », degrés parallèles, dont la création fut tardive, manipulée au gré des humeurs, y compris du temps de mon ancêtre homonyme Frédéric II.  

Il fut un temps où il n’y avait que 3 degrés. Puis vint le temps de 25 degrés, puis on en rajouta plusieurs jusqu’à atteindre 33… 

Pour celui qui écrit, seuls trois degrés existent. Pour satisfaire la curiosité de certains, je publierai sous peu un tableau concernant les degrés, du 4ème au 33 ème.  

Je ne dévoilerai rien, naturellement sur les trois degrés d’Apprenti, Compagnon et Maître qui sont les seuls véritables degrés maçonniques.  

Frédéric II glaive hors du fourreau, main gauche sur le coeur.

Commenter cet article

Jivef 19/01/2015 08:20

Bonjour mon F.'.,
Il y a plus de 22 ans que je suis en maçonnerie et jusqu'à présent j'ai toujours refusé les at.'. supérieurs qui n'ont de supérieurs que le nom.
Je considère que les noms des grades ne sont pas bon pour l'égo de celui qui le porte.
Maître secret, passe encore, mais Maître parfait, quand on sait qu'au sein de l'humanité, la perfection est plus qu'une vague vue de l'esprit, cela me laisse rêveur.
Certains FF.'. Maîtres me l'ont reprochés ou n'ont pas compris ma réaction, mais récemment j'ai rencontré un F.'. maçon depuis 50 ans (Oui.. 50 ans) qui lui aussi a toujours refusé, quel bonheur d'en parler avec lui. Au moins je me suis senti un peu moins seul.
La-dessus, un autre F.'. qui fut 14ième mais qui a quitté les at.'. sup, m'a dit qu'il n'y avait pas trouvé son compte... et que le fonctionnement n'était pas très démocratique.
Donc, je suis finalement très content d'avoir vu clair sans l'aide de qui que ce soit.

Bien Frat.'.
Un F.'. du G.'.O.'.D.'.F.'.

imotus 28/07/2012 16:48

l'habit ne fait pas le moine ou le soufi.
tu as empeché le plus jeune a acceder à la lumiere alors celle ci te sera refuser.
Cela veut dire qu'il vaut mieux etre un ignorant que initié pour voir la vraie lumiere.
accéder aux savoirs divin par la magie c'est oublié que l'on depend de quelqu'un de plus puissant que soit meme.beaucoup devrait se poser les bonnes questions avant de mettre un pied sur la marche
de l'echelle.Dès fois on tombe et plus on va haut et plus ca fait mal.Au moins neuwton nous a appris ceci de juste.
.°.

Darius 03/06/2012 12:28

Salut je suis 3. et président à xxxxxxxx... ; j’ai toujours été barré par nos 33èmes qui me reprochent de ne pas assez jouer leur jeu. Ils ont leur groupe dans notre région dont le chef est à
Londres et vit dans la ville des champions. Les autres sont chefs et sous chefs dans les îles.
J'avoue ne pas avoir ton courage. Je t'ai envoyé le message en personnel avec toutes les précisions. Je pense que je vais aussi tout laisser tomber. De toutes façons, il y a les FF qui se
bousculent au portillon pour être 30 et plus, mais le SC va exploser avec la nouvelle obédience.

Frédéric II 03/06/2012 14:05



Mon TCF. Je ne connais pas les turpitudes de toutes les provinces. Je ne suis pas de la région de la ville des champions. J'ai déjà contacté le site de Frères de ta région réfractaires
aux chefs de septimanie dont un Frère m'avait parlé. Il semble d'après les articles que j'ai lus qu'il y a une drôle de bande de malfaisants dans ce coin. (comme aurait dit Audiard).


Je te conseille d'attendre comme moi l'explosion du SC. Je t'ai répondu sur ton mail perso. Je connais en effet le 33 de Montpellier qui est un sacré numéro, qui n'a pas le grade sine
numeris. Il est réputé pour sa grande humilité. (Lol)



Candide 01/06/2012 12:54

Parcourant ce site, je peine à comprendre son propos: à quoi bon dévoiler les cérémonies qui sont faites - ce que j'imagine, ne pratiquant pas moi-même le REAA - d'abord pour être vécues et
déclencher en soi l'éveil et l'enseignement. Il me semble que c'est un peu raconter le film à ceux qui ne l'ont pas vu et gâcher par avance leur plaisir... En général, le dévoilement est fait
plutôt dans une fin de démystification, voire de critique, notamment par des mouvements anti-maçonniques.
Bref, le propos de ce site m'est obscur

Frédéric II 01/06/2012 13:48



L'obscurité, ce sont justement ces rites et rituels qui n'ont rien d'Initiatique. Tu remarqueras, mon TCF que ne sont jamais évoqués les trois seuls degrés de la maçonnerie de Tradition qui sont
dans la démarche véritablement Initiatique, c'est-à-dire Apprenti, Compagnon et Maître. Ma démarche n'a rien d'anti-maçonnique. Plus de trente cinq années et se rendre compte qu'on a aidé à
mystifier les FF m'ont fait une obligationn de rachat. C'est le sens de ma démarche. Tous les rites dits supérieurs ne sont qu'un agrément très intéressant, mais doivent être remis à leur juste
place, c'est-à-dire à côté (side degrees). Ici, j'évoque le Rit que je connais le mieux, le rite Ecossais Ancien et Accepté, mais il pourrait en être fait de même pour Emulation , le RF , le
RF, etc...


Mon TCF, le film, comme tu le dis se vis au premières Loges, si j'ose dire, dans les Loges bleues. Tout le reste ne vaut tripette, sauf,  comme je l'ai fait trop longtemps, à croire que
monter dans la hiérarchie élevait celui qui grimpe. Pour moi, la chute fut brutale. J retrouve une deuxième vie maçonnique sur les colonnes avec mon tablier d'ancien VM.


Je ne dévoile que ce qui à mes yeux n'à aucun intérêt, sinon celui de faire vivre et prospérer l'apparence. Regarde autour de toi. Est-ce que les FF qui ont gravi tous les échelons sont
souvent exemplaires en humilité et simplicité?


Bien à toi et fraternellement.


 


 



matin clair 82 20/05/2012 22:18

re TCF suite à mon commentaire ci dessus , pour la pratique tu n'as pas transmis d abonnement a ta lettre c est plus commode que de te chercher dans internet . ET pour commenter tes commentaires je
crois que tu manques encore de modestie quand tu penses avoir la vraie lumière je te le souhaite infiniment " au bout de mon age q aurai je trouvé ?? je sais que je sais que je ne sais rien
salutations fraternelles matin clair 82

Frédéric 21/05/2012 09:19



Mon TCF je ne prétends pas et je ne prétendrai jamais posséder la vraie Lumière. Je sais seulement qu'un jour je m'y baignerai lors de ma dernière Inititiation. Je combats le pédantisme et la
pseudo science maçonnique qui nous serait donnée par des FF qui ont reçu des degrés ou grades pas des chefs auto-proclamés.


J'ai mis en ligne l'inscritpion à la newsletter.